[vc_row type= »in_container » full_screen_row_position= »middle » scene_position= »center » text_color= »dark » text_align= »left » overlay_strength= »0.3″ shape_divider_position= »bottom »][vc_column column_padding= »no-extra-padding » column_padding_position= »all » background_color_opacity= »1″ background_hover_color_opacity= »1″ column_shadow= »none » column_border_radius= »none » width= »1/1″ tablet_text_alignment= »default » phone_text_alignment= »default » column_border_width= »none » column_border_style= »solid »]

Liste des espèces prioritaires

[/vc_column][/vc_row][vc_row type= »in_container » full_screen_row_position= »middle » scene_position= »center » text_color= »dark » text_align= »left » overlay_strength= »0.3″ shape_divider_position= »bottom »][vc_column column_padding= »no-extra-padding » column_padding_position= »all » background_color_opacity= »1″ background_hover_color_opacity= »1″ column_shadow= »none » column_border_radius= »none » width= »1/1″ tablet_text_alignment= »default » phone_text_alignment= »default » column_border_width= »none » column_border_style= »solid »][vc_column_text]

Dix-neuf espèces de rhopalocères sont considérées comme représentant un enjeu important en Aquitaine.

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row type= »in_container » full_screen_row_position= »middle » scene_position= »center » text_color= »dark » text_align= »left » overlay_strength= »0.3″ shape_divider_position= »bottom »][vc_column column_padding= »no-extra-padding » column_padding_position= »all » background_color_opacity= »1″ background_hover_color_opacity= »1″ column_shadow= »none » column_border_radius= »none » width= »1/1″ tablet_text_alignment= »default » phone_text_alignment= »default » column_border_width= »none » column_border_style= »solid »]

Espèces liées aux milieux humides

  • Coenonympha oedippus (Fabricius, 1787) : le Fadet des laîches
  • Phengaris alcon écotype « alcon » ([Denis & Schiffermüller], 1775) : l’Azuré des mouillères
  • Phengaris teleius (Bergsträsser, 1779) : l’Azuré de la Sanguisorbe
  • Lycaena dispar (Haworth, 1803) : le Cuivré des marais
  • Euphydryas aurinia (Rottemburg, 1775) : le Damier de la Succise

Espèces de milieux ouverts thermophiles

Milieux thermophiles et/ou pelouses écorchées de plaine

  • Phengaris arion (Linné, 1758) : l’Azuré du Serpolet
  • Chazara briseis (Linné, 1764) : l’Hermite
  • Pyrgus cirsii (Rambur, [1839]) : l’Hespérie de Rambur
  • Polyommatus escheri (Hübner, 1823) : l’Azuré de l’Adragant
  • Polyommatus dorylas ([Denis & Schiffermüller], 1775) : l’Azuré du Mélilot
  • Hipparchia statilinus (Hufnagel, 1766) : Le Faune
  • Euphydryas aurinia (Rottemburg, 1775) : le Damier de la Succise
  • Zygaena rhadamantus (Esper, 1789) : La Zygène de l’Esparcette

Milieux thermophiles d’altitude

  • Polyommatus eros (Ochsenheimer, 1808) : l’Azuré de l’Oxytropide
  • Polyommatus damon (Denis & Schiffermüller, 1775) : le Sablé du Sainfoin
  • Parnassius apollo (Linné, 1758) : l’Apollon
  • Erebia sthennyo (Graslin, 1850) : le Moiré andorran

Espèces de milieux semi-ouverts (clairières riches en fleurs, lisières forestières…)

  • Fabriciana niobe (Linné, 1758) : le Chiffre

Uniquement en altitude

  • Parnassius mnemosyne (Linné, 1758) : le semi-Apollon

Espèces de boisements

Boisements clairs à sous-bois herbacé dense et diversifié

  • Lopinga achine (Scopoli, 1763) : la Bacchante
[/vc_column][/vc_row]